11 nov

5 choses que les grands leaders ont en commun

Mustafa Kemal Atatürk

Quand il s’agit de réussir dans le milieu des affaires, la plupart des gens pensent que c’est surtout à cause de la stratégie de l’entreprise. La stratégie est une partie de toute une série de raisons, mais pas la seule raison de la réussite. Il y a beaucoup de choses qui mènent à la réussite d’une organisation et le leadership est sans aucun doute l’une des principales raisons de ce succès.

Nous avons tous eu des patrons qui semblent prendre le style de dirigeants militaires, cependant traiter le travail comme un champ de bataille est quelque chose qui correspond très peux à l’idéal. Les dirigeants doivent prendre des décisions difficiles et agir rapidement, mais cela ne devrait pas instiller une culture de la peur parmi les salariés. Les erreurs font partie de la croissance de l’individu, ainsi que de la société.

Une personne qui a fait sa part d’erreurs, tout en sachant une chose ou deux au sujet de ce qu’il faut pour être un vrai leader est Richard Branson. Promenez-vous dans l’un des bureaux de Virgin à travers le monde et vous aurez vraiment du mal à trouver quelqu’un qui a vu le fondateur de l’entreprise augmenter le son de sa voix quand les choses se corsent. Les situations tendues doivent être gérées, tout en gardant un œil sur le but réel de l’entreprise.

« L’essentiel du leadership ce sont les gens. Quel que soit votre style, quel que soit votre méthode, vous devez croire en vous-même, vos idées et votre personnel. Personne ne peut réussir seul – et vous ne pouvez pas être un grand chef sans un grand peuple à mener. Il faut joindre le geste à la parole. Personne ne respecte un chef qui ne sait pas se salir les mains et d’innover personnellement. L’astuce consiste à trouver le juste équilibre entre l’autonomisation de votre personnel et être un exemple à suivre pour eux « , explique Branson.

Un bon leader dynamique est comparé à une dynamo qui produit de l’énergie qui recharge et active l’ensemble du groupe de telle manière que des merveilles peuvent être accomplies. Le succès d’une organisation dépend dans une large mesure d’un bon leadership. Le leadership dynamique peut améliorer les chances de succès en stimulant les bons comportements et en inspirant l’innovation dans un contexte de difficultés.

J’ai récemment eu le privilège de parler au « serial entrepreneur » Con Georgiou pour connaitre son point de vue sur l’importance du leadership dans les affaires. Con a été le co-fondateur de Velteo, une société qui a contribué à intégrer la culture avec le processus et la technologie pour certaines des plus grandes organisations aux Etats-Unis.
La culture de haute performance et le style de leadership de Velteo a été reconnu comme le meilleur et a été l’élément essentiel de son succès final quand un concurrent étranger a acheté l’entreprise.

Au cours de la carrière professionnelle de Con, il a coaché ainsi qu’été mentor de milliers d’employés et clients de tous les horizons et a passé du temps avec certains des meilleurs cerveaux d’affaires dans le monde. Ci-dessous il partage ses réflexions sur ce qu’il croit être le top 5 des traits les plus communs des grands leaders:

1) S’intéresser aux personnes, mais vraiment

Ces leaders s’intéressent assez pour comprendre et reconnaître que leur personnel a besoin de soutien dans les situations difficiles lorsque leur compétences ne correspondent pas aux défis qu’ils rencontrent.

2) S’entourer de gens qui ont des forces qui leurs manquent

Valoriser la diversité est cruciale pour ce trait de leadership. Cela peut signifier que ce n’est pas de tout repos et que le consensus peut prendre un certain effort, mais cela signifie que vous avez une certaine analyse et pensé autour de votre prise de décision et votre capacité d’exécution.

3) Comprendre le vrai pouvoir des relations et l’autonomisation des résolveurs de problèmes

Toutes les organisations efficaces sont construites sur d’excellentes relations qui sont basées sur la confiance, le respect et l’honneur. Sans ces éléments vous travaillez sur un terrain glissant et même les meilleures stratégies et technologies ne pourront combler ces lacunes.

4) Avoir le cran de défendre les valeurs de l’entreprise sous contrainte

Prendre la décision difficile de dire non à une mauvaise affaire est difficile, mais c’est ce qui sépare les vrais leaders des faux. Défendre les valeurs de votre entreprise va gagner les cœurs et les esprits de votre équipe, ce qui entraîne un engagement profond.

5) Communiquer, communiquer, communiquer

Alors que les entreprises se développent les stratégies peuvent changer, assurer une communication constante et claire est essentielle pour maintenir le rythme et la synchronicité. Trop d’entreprises sont comme des chenilles qui perdent du terrain dans tous les sens, cela est éprouvant et démoralisant pour tous.

Alex Pirouz est un entrepreneur, auteur et mentor d’affaires qui aide les entreprises à lancer, et développer leur entreprise avec succès.

Article original traduit et publié avec l’aimable autorisation d’Alex Pirouz

Laisser un commentaire